Assurance vie : Pourquoi est-elle si importante ?

De nos jours, l’assurance vie est le placement le plus plébiscité par un grand nombre de Français. En effet, c’est un produit d’épargne à long terme qui offre de nombreux avantages. Mais qu’est-ce qu’une assurance vie et pourquoi est-elle si importante ? Découvrez cette réponse dans cet article.

Une fiscalité attractive

La principale raison pour laquelle l’assurance vie est si importante est sa fiscalité attractive. En effet, si vous souhaitez investir sur le long terme, la fiscalité devient dégressive dans le cadre d’un rachat de contrat d’assurance vie. De plus, elle ne porte pas sur le capital, mais sur les gains. C’est pour cette raison, cette assurance est la préférée des Français.

De manière générale, pour les 4 premières années, vous êtes taxé à hauteur de 35 % des intérêts et 15 % jusqu’à 8 ans. À partir de la 8e année, la fiscalité devient nulle à partir d’un certain seuil et ne représente que 7,5 % au-dessus de ce même seuil. Ce qui vous permet d’être complètement exonéré d’impôt. Si vous êtes intéressé, vérifiez ceci pour plus d’informations.

Un fonctionnement souple

En assurance vie, l’épargne n’est pas bloquée. Par le biais d’une demande de rachat, vous pouvez facilement accéder à votre capital à tout moment. Le rachat peut être total, partiel ou partiel programmé. De plus, il existe plusieurs modes de sortie du contrat. D’abord, on distingue la sortie en capital, la sortie en cas de décès ou encore la sortie en rente viagère. En cas de sortie de décès, le capital est transmis aux bénéficiaires préalablement désignés.

Ensuite, la constitution de l’épargne à un fonctionnement souple, car l’assurance vie apporte une capitalisation progressive par le biais du versement de primes régulières ou ponctuelles. En ce qui concerne le pilotage de votre épargne, vous êtes libre de choisir entre les différents modes de gestion de vos actifs. Par ailleurs, vous avez la possibilité d’avoir plusieurs contrats d’assurance vie. Ce qui peut vous générer un intérêt sur le plan du rendement, mais pas sur le plan fiscal.