Comment le masque limite-t-il la propagation du Covid-19 ?

La circulation du Covid-19 a repris avec entrain dans beaucoup de pays de par le monde. Face à cette nouvelle vague, les pays les plus touchés durcissent les mesures de protection en rendant obligatoire le port du masque. Longtemps mis de côté, cet accessoire est devenu obligatoire dans nos habitudes du quotidien.

Port du masque contre le Covid-19 : comment ça marche ?

Les masques filtrent jusqu’à 95 % des particules émises par celui qui le porte et évite l’éparpillement des gouttelettes lorsque vous parlez. De plus, sachez que le masque à lui seul ne vous protège aucunement du Covid-19. Elles sont conçues pour compléter un ensemble de mesures préétablies. En d’autres termes pour que le masque joue son rôle de limiteur de propagation vous devrez respecter la règle des trois M. Le port du masque, l’entretien du masque et le respect de la distanciation sociale d’au moins un mètre entre vous sont les éléments de cette règle.

Que ce soit un masque jetable ou un masque fait en tissus, le fait d’en porter limite la propagation du coronavirus. Les masques en tissus fait maison sont d’ailleurs les plus en vue en ce moment. Cherchez donc à réunir des informations pour en savoir plus sur le port des masques. Ils permettront dans une certaine mesure de limiter la transmission du virus lorsque le respect de la distanciation social n’est pas possible.

Par ailleurs, le port du masque par des individus sains permet d’éviter les risques de transmission.

Indisponibilité des masques

Il n’y a plus de doute au sujet de la nécessité du masque pour empêcher la transmission du virus de personne à personne. Cet équipement a d’ailleurs longtemps été utilisé pour se protéger d’autres infections. Le véritable problème est lié à la pénurie des masques. Ils s’épuisent assez rapidement vu le grand nombre des populations. Fabriquer son propre masque dans ce genre de situation va permettre de contourner ce problème.