Les révélations curieuses de Louis, fils de la portée disparue Delphine Jubillar

Des histoires de meurtres, d’homicide, de disparition arrivent bien trop vite dans une petite ville. Mais les agents de la police tôt ou tard arrivent à dénouer le nœud de l’affaire. Espérant que ce serait le cas de l’affaire Delphine Jubillar portée disparue, le journaliste Ronan Folgoas retrace encore les faits dans son livre sur le sujet. Découvrons cette histoire qui plonge les enquêteurs pour le moment dans l’impasse.

Les démarches qui ont fait emprisonné Cédric Jubillar

Lorsque les enquêteurs de la police ont commencé les recherches, ils ont eu assez d’informations. Mais aucunes ne les informent vraiment sur ce qui a pu bien arriver à la jeune maman de deux enfants, le 16 Décembre de l’année 2020. Toutefois, le seul suspect désigné dans l’affaire de la disparition est le père de famille Cédric Jubillar. Il faut visiter ce site pour avoir tous les détails. En effet, il serait le dernier à voir la disparue. Selon les propos recueillis par les policiers, ce dernier affirme s’être disputé la nuit du 15 Décembre avec sa femme et qu’il était allé se coucher tôt aux environs de 23h. Mais les dires de Louis, l'ainé des Jubillar âgé de 6 ans, affirme avoir entendu effectivement ses parents se disputer quand il allait se coucher. Il y a donc une légère différence que relève la journaliste d’alors qui couvrait l’affaire. Cette dernière a également mené ces investigations mais ce point attirait l’attention. Pour elle, c’était un point déterminant de l’affaire. Puisque Louis se couche à 23h, il n’a pas pu entendre ses parents se disputer à la même heure que son père affirme être déjà dans le lit. En outre, le téléphone du suspect était éteint à ce moment-là alors qu’il avait affirmé qu’il était sous le mode avion. Ensuite il est revenu en disant qu’il avait des soucis de batterie. Tous ces faits ont mis les policiers sur la piste du mari qui reste le seul à avoir des réponses.

La situation actuelle sur Delphine Jubillar

Malgré toutes les recherches effectuées par les enquêteurs depuis le début de l’affaire, Delphine Jubillar reste introuvable. Et comme il n’y a pas de corps et pas d’aveu, Cédric le mari demeure présumé innocent. Cependant, il est toujours retenu à Seysses depuis le mois de Juin 2021 dans la maison d’arrêt.