Qui peut demander la modification d’un contrat d’assurance ?

Les garanties d’une assurance sont déterminées par un contrat d’assurance. Quel que soit le type d’assurance, le contrat est primordial. Il peut arriver que le contrat comporte des irrégularités ou même des clauses qui ne vous conviennent pas. Que faut-il faire dans cette condition ? Vous avez la possibilité de procéder à la modification du contrat. Qui pourra alors introduire la modification du contrat d’assurance entre les deux parties ? La réponse de cette question se trouve dans cet article.

Un assuré peut demander la modification de contrat d’assurance

Pour procéder à une modification du contrat d’assurance, il faut une demande. Cette demande peut émaner de l’assuré. Pour voir plus de détails, aller ici. En réalité, au cas où ce dernier n’est pas en accord avec une clause du contrat, il peut introduire la demande de modification. Pour atteindre son objectif, il a deux possibilités.
La première consiste à aller dans l’agence de l’assureur afin de déposer une demande. Cette démarche permet d’atteindre rapidement votre objectif, qui est de modifier le contrat. La deuxième possibilité consiste à envoyer une lettre recommandée à la compagnie d’assurance. Dans cette lettre, il faut mettre les modifications souhaitées et les causes. La compagnie doit répondre à votre demande 10 jours après. Mais, au cas où vous ne verrez pas de réponse, cela veut dire que la compagnie a accepté votre demande.

Une modification de contrat est possible sur demande de l’assureur

Comme l’assuré, l’assureur peut aussi être l’instigateur d’une modification d’un contrat d’assurance. Mais, la procédure est plus difficile. Car, elle nécessite obligatoirement le consentement de l’assuré. En effet, l’assureur devra envoyer un courrier à son assuré pour lui notifier son envie de modification du contrat d’assurance. Ce courrier doit mentionner aussi les raisons, puisque l’assuré a besoin d’arguments. À ce niveau de la procédure, le dernier mot revient à l’assuré. S’il est d’accord avec la modification, c’est bon. Mais s’il s’oppose, l’assureur n’a rien d’autre à faire que de respecter la décision de l’assuré. Mais, il peut tenter la modification au moment de la reconduction. Le silence de l’assuré signifierait alors son approbation.
La modification d’un contrat d’assurance est bien possible et peut venir des deux camps. Tout dépend de celui qui veut procéder à la modification dudit contrat.